La succion: quels sont les bienfaits et les inconvénients ?

Téter est un besoin impérieux chez le nouveau-né, c’est un besoin qu’il faut satisfaire pour que le bébé se sente bien et se calme. De plus, la succion est susceptible d’apaiser les coliques qu’il ressent parfois.

Or, ce besoin reste souvent inassouvi après le temps consacré à l’allaitement (sein ou biberon) et de nombreux bébés ne sont satisfaits qu’après avoir pu sucer leur pouce (ou leurs doigts) ou leur sucette.

La succion est un moyen d’enrichir les capacités du nouveau-né:

En portant à sa bouche d’autres objets que le biberon ou le sein, le bébé fait l’apprentissage de la consistance, la dureté, la chaleur, bref, de toutes les propriétés des choses qui l’environnent.

Ce n’est donc pas un aspect à négliger car au stade oral, le bébé emploie sa bouche pour explorer et découvrir. Ainsi, le tout-petit développe son intelligence en éveillant chacun de ses sens.

Bien sûr, il faut veiller à ce qu’il ne porte pas à sa bouche des objets qui pourraient être dangereux pour lui mais une fois ces vérifications faites, vous pouvez mieux comprendre son besoin de sucer.

Les inconvénients de l’usage d’une tétine ou d’une sucette ?

D’un point de vue purement matériel, pouce ou sucette peuvent véhiculer des microbes mais pas plus l’un que l’autre: si la sucette est susceptible de traîner par terre, le pouce a peut être aussi fait l’objet de passages à même le sol…

Sur le plan dentaire, nombre de spécialistes avancent l’idée que pouce ou sucette peuvent l’un comme l’autre entraîner des déformations de la mâchoire supérieure ou du palais, à condition que l’enfant poursuive sa succion pendant plusieurs années (autrement dit, vous pouvez laisser le bébé téter tranquillement, c’est seulement après 2 ou 3 ans que les problèmes, s’il y en a, peuvent intervenir).

succion doigt enfant
Sweet baby girl lying on the bed sucking on its finger

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire